Connectez-vous

au monde des étudiants professionnels et des entreprises

(jobs d'étudiants, stages, 1er emplois, entraide, réseautage, ...)

Article header

 

Loriana Mercier nous raconte ses différentes expériences professionnelles en tant qu'étudiante ...

        

         En septembre 2013, j'ai été embauchée pour mon premier job étudiant. J'avais postulé dans une dizaine de commerces cinq mois auparavant ; magasins de vêtements, librairies et grandes surfaces ont reçu mon C.V.. Peu importait la place dont j'allais disposer, je voulais trouver un job étudiant dans le but d'enrichir mes connaissances. Avoir un travail me permettait également de ne plus dépendre (d'un aspect financier) totalement de mes parents et donc à gérer mon argent. Etre engagée était donc pour moi un pas supplémentaire vers l'indépendance et l'autonomie et m'a permis de gagner en maturité.

 

Mon premier job étudiant…

 

         Après quelques mois d'attente et plusieurs réponses négatives, un petit commerce tournaisien (La Maison de la Diététique) s'est montré intéressé. Parmi les missions : gérer les stocks et réassortir les rayons, conseiller les clients et s'occuper de la caisse. Les tâches étant variées, je ne me suis jamais ennuyée ; j'avais toujours matière à faire. Régnant dans le domaine de la santé et de la diététique (et spécialiste dans l'alimentation biologique), ce magasin m'a permis d'accroître mes connaissances en matière de médecine naturelle (phytothérapie, gemmothérapie, etc) et conseiller les clients m'a aidée à combattre ma timidité maladive. Je retire donc un très bon souvenir de ce commerce ; de plus, l'ambiance était familiale et l'équipe, très sympathique.

 

Mais pas le dernier !

 

         J'ai travaillé dans cette enseigne pendant plus d'un an et demi avant de quitter le secteur de la vente en mars 2015. Cette fois-là, j'ai encore déposé de nombreux C.V. (une trentaine au total) ; j'ai en effet passé quelques après-midi à les distribuer. J'ai également créé un curriculum vitae en ligne qui m'a permis de prendre contact avec des employeurs directement via Internet. Après trois semaines de recherche quotidienne, une amie m'a contactée… Voici son message : « Salut ! Tu es à la recherche d'un job d'étudiant? […] je me suis dit que ça pouvait t'intéresser: mes parents cherchent constamment des étudiants pour travailler à l'hôtel. Si intéressée, je peux te mettre en contact. Bonne journée ! ». Si j'étais intéressée ? Et comment ! De plus, je toucherai à un nouveau secteur, celui de l'HoReCa.

 

         Tout s'est ensuite très vite passé ; j'ai rencontré son père deux jours plus tard et après une demi-heure d'entretien, je fus engagée. Travaillant désormais dans un hôtel (l'Hôtel Alcantara à Tournai en l'occurrence), je dois également accomplir de nombreuses tâches : accueillir les clients à la réception, servir les déjeuners, aider les femmes de ménage dans le nettoyage des chambres, nettoyer le linge de toilette, faire la vaisselle, etc. Mais ce job me plaît beaucoup ; la clientèle provenant principalement de Belgique, de France et d'Angleterre (mais aussi de l'Europe du Sud et de l'Est), j'ai l'occasion de perfectionner les langues précédemment apprises et de faire connaissance avec diverses cultures. Je pourrai également rencontrer des célébrités (Qui sait ?) étant donné que Pascal Obispo, Quentin Mosimann et Luce (participante à la Nouvelle Star en 2010) sont déjà venus faire un crochet à l'Hôtel…

 

En conclusion

 

         Pourquoi un tel témoignage ? La réponse est simple : prouver qu'il est toujours possible de trouver un job étudiant et qu'il ne faut donc pas baisser les bras ! Parfois, l'opportunité se présente à nous et nous devons la saisir mais la plupart du temps, c'est à nous de provoquer la “chance” en faisant notre possible pour y arriver... Pour cela, rendez-vous auprès d'employeurs, montrez-vous déterminé et effectuez des démarches intelligentes. Déclarez votre recherche sur les réseaux sociaux, par exemple ! Personnellement, après avoir quitté mon premier job étudiant, je me suis mise à scruter le net et c'est un ami qui m'a parlé de Student and Go. J'ai été ravie de la simplicité d'utilisation de l'interface et j'apprécie énormément le suivi que les community managers du réseau nous offrent ! Si vous avez des questions, ils se montrent très disponibles et prennent le temps d'y répondre alors n'hésitez pas !

 

J'espère que cet article aura suffi à vous motiver (ne fut-ce qu'un peu petit peu au moins) et je vous souhaite beaucoup de réussite !

 

Loriana Mercier 

Etudiante en e-business à la HEPH Condorcet

 

Tu pourrais également apprécier ces articles

more

Etudes à l’étranger : Comment les financer ?

more

Rencontre avec Pierre Hamblenne, le fondateur de la marque de prêt-à-porter J&Joy !

more

Comment trouver un job après ses études