Connectez-vous

au monde des étudiants professionnels et des entreprises

(jobs d'étudiants, stages, 1er emplois, entraide, réseautage, ...)

Article header

                                            

Diplôme en main, il est maintenant temps de trouver un boulot ! Jamais facile de commencer une carrière professionnelle, surtout lorsque tu entends partout qu'il est de plus en plus difficile de trouver un travail quand on est jeune. Pas de panique ! Voici quelques conseils pour trouver un boulot après ses études universitaires.

 

 

  1. Définir ton projet pro

 

Il est essentiel que tu définisses bien ton projet professionnel et que tu saches vraiment ce que tu veux faire. Avoir une idée claire permettra de t'orienter vers un premier emploi qui te servira de tremplin pour ta carrière. Ne saute pas sur la première opportunité qui se présente à toi juste parce que tu ne trouves pas ce que tu voulais initialement. Un premier boulot doit pouvoir t'aider à développer les notions que tu as apprises à l'université et par la suite affiner tes capacités dans ton domaine de prédilection.

 

 

  1. Créer et optimiser ton profil Student&Go et LinkedIn

 

Nous vivons dans un monde où les réseaux sociaux se sont considérablement développés et occupent à présent une grande place dans notre quotidien. Student&Go et LinkedIn en sont un exemple. Student&Go te permet de trouver un job étudiant, un premier emploi ou un stage en Belgique mais aussi à l'étranger. Notre plateforme te connecte directement avec les demandeurs d'emploi sans passer par un intermédiaire. Si tu n'as pas encore créé ton profil, fais-le vite !

Sur LinkedIn, connecte avec tes professeurs et essaye d'obtenir des recommandations. Ceci permettra aux employeurs de voir que tu as été un élève sérieux et ambitieux. L'avantage de LinkedIn est de pouvoir trouver des offres d'emploi partout dans le monde. Alors oui, parfois la concurrence est rude, surtout lorsque tu constates le nombre de postulants. Petite astuce pour faire la différence : répondre à l'annonce du poste directement sur le site web de l'entreprise.

 

 

  1. Adapte ton CV

 

Chaque offre d'emploi est différente, tu devras donc adapter ton CV en conséquence. Certaines compétences sont à mettre plus en avant que d'autres. Adapte-toi et mets en valeur les qualités ou expériences les plus à même de défendre ta cause compte-tenu de l'offre d'emploi. Même principe pour ta lettre de motivation, elle doit être différente à chaque fois et montrer que tu es vraiment intéressé(e), et non pas en train de répondre « à la chaîne ».

 

Toujours à propos du CV, si tu n'as pas ou peu d'expérience professionnelle pas de panique ! Ne néglige surtout pas la partie intérêts. Sait-on jamais, lors d'un entretien d'embauche des intérêts similaires peuvent rapprocher des personnes.

 

 

  1. Et pourquoi pas un stage ?

 

Il existe d'autres solutions pour gagner de l'expérience. Il faut parfois savoir faire des concessions. Refaire un stage peut te sembler peu gratifiant après l'obtention de ton Bachelor ou Master, mais regarde plutôt les points positifs. Ce stage te permettra d'obtenir une expérience professionnelle et peut être un CDI si tes performances au sein de l'entreprise ont contribué au développement de celle-ci.

 

 

  1. Et une start-up ?

 

Commencer dans une start-up peut être une autre alternative. Pour en savoir plus sur ce qu'est une start-up clique ici.

Certes le salaire n'est pas toujours intéressant, mais il faut bien commencer quelque part n'est-ce pas ? Tu auras l'opportunité de « toucher » à tout et d'obtenir des compétences dans différents domaines.  Et parfois même, un contrat d'embauche à la fin de ton stage.

 

 

  1. Elargir ses horizons

 

Pourquoi ne pas partir à l'étranger pour ta première expérience ? Il existe diverses plateformes pour t'aider à trouver des stages et/ou premier emploi à l'étranger comme A.I.E.S.E.C. Cet organisme étudiant propose des stages partout dans le monde avec des entreprises parfois mondialement reconnues. Les stages durent de 3 à 24 mois et sont rémunérés pour certains d'entre eux.

Autre option : le Volontariat International en Entreprise (V.I.E.). Le V.I.E. est une mission professionnelle à l'étranger qui bénéficie d'un statut public protecteur. Tu seras placé sous la tutelle de l'Ambassade de France et les missions durent entre 6 et 24 mois. Tu dois avoir entre 18 et 28 ans et être de nationalité française ou européenne. Tu peux retrouver toutes les informations sur le site de Civiweb.

 

N'hésite pas à t'expatrier ! Qui sait, ton profil et tes compétences peuvent être très recherchés à l'étranger.

N'oublie pas de rester positif et patient ! Tout vient à point à qui sait attendre.

 

Cet article a été rédigé par Julie de TopCompare en collaboration avec Student&Go

 

 

Tu pourrais également apprécier ces articles

more

Je studies in het buitenland financieren? Dat doe je zo!

more

Rencontre avec Pierre Hamblenne, le fondateur de la marque de prêt-à-porter J&Joy !

more

Comment préparer son séjour à l’étranger ?